Positioning of the Number



F.A.Q. #1 I understand how to write the footnote page but, in my paper, where do I write the number?  For example: “Predictions about which…
Advertisements

Loi sur la modernisation du droit d’auteur au Canada



Depuis le 2 janvier 2015, la toute nouvelle Loi sur la modernisation du droit d’auteur est entrée en vigueur au Canada et certains articles très intéressants viennent d’être publiés afin d’aider les internautes à y voir plus clair, d’autant plus que des questions subsistent pour bien des gens.

Voici donc quelques articles en ligne qui pourront vous informer sur le sujet…

1) Journal de Montréal, Les pirates ne sont plus à l’abri : de nouvelles règles entrent en vigueur en 2015, publié le 5 janvier 2015.  Cet article est intéressant puisqu’il nous renseigne sur ce qui est nouveau dans cette Loi.

2) Métro, Menaces “sans fondement” contre des Canadiens qui ont fait du téléchargement illégal, publié le 14 janvier 2015. Cet article est d’intérêt puisqu’il fixe les limites réelles des recours possibles des géants médiatiques face aux citoyens.

3) Canoe, Téléchargement: Hollywood vise les Canadiens, publié le 9 janvier 2015.

Et deux sites très intéressants du gouvernement qui renseignent quant à la cybersécurité et les nouvelles dispositions de cette loi :

1) Gouvernement du Canada, Droit d’auteur équilibré, extrait du site http://www.ic.gc.ca/eic/site/crp-prda.nsf/fra/accueil.

2) Gouvernement du Canada, Téléchargement et partage de fichiers, extrait du site http://www.pensezcybersecurite.gc.ca/cnt/rsks/nln-ctvts/dlng-shrng-fra.aspx.

À vrai dire, le plus gros risque des téléchargements en ligne par le biais du P2P (torrent, etc.), c’est surtout le fait que lorsque de tels téléchargements sont effectués, il est impossible de savoir ce qui sera réellement intégré à la vidéo téléchargée (virus, logiciels espions, etc.). Lorsque l’on télécharge une vidéo illégalement, le IP associé aux téléchargements est enregistré automatiquement par le fournisseur web et celui-ci peut être fourni aux autorités… même si la personne efface de son ordinateur les téléchargements effectués, les traces IP demeurent dans les serveurs.

Cela dit, plusieurs alternatives existent :

– aller au cinéma;
– louer ses films au club vidéo ou par le biais de son distributeur télé ; ou
– pourquoi ne pas s’abonner à Netflix (une mensualité peu élevée et bien des tracas en moins) ?

Outre Netflix, il existe bien d’autres possibilités de streaming en ligne; cet article en présente plusieurs : Will Shanklin, Netflix alternatives: These 7 services are the closest you’ll get, extrait du site http://www.geek.com/news/netflix-alternatives-these-7-services-are-the-closest-youll-get-1472327.

Bon film !